Juil 3, 2019

Posted by in Divers | Commentaires fermés sur Qu’est-ce qu’une SOFICA ?

Qu’est-ce qu’une SOFICA ?

Qu’est-ce qu’une SOFICA ?

Les sociétés de coproduction de films et de séries télévisées – SOFICA – sont un acteur incontournable du financement de l’industrie cinématographique et audiovisuelle. Elles ont été créées par la loi du 23 septembre 1988 ainsi que le décret du 31 mars 1993.

  La création de ces fameuses sociétés visait – principalement – à apporter un soutien accru à la production indépendante et d’orienter les financements vers les œuvres pour lesquelles ce nouvel apport est très important. C’est dans ce but que fut créé la notion “d’adossement” – une action dans laquelle une banque lie une opération financière, comme un placement ou un crédit, avec une autre opération ayant le sens inverse -, le Centre National de la Cinématographie tendant à privilégier les financements non adossés, principalement en rehaussant l’allègement fiscal qu’ils génèrent.

    Quels sont ses avantages ?

  C’est la “Charte des SOFICA” qui fixe les engagements de ces sociétés ainsi que les critères d’adossement des investissements. En application de la Charte, 79 % des financements des SOFICA étaient non adossés en 2018 et 73 % des financements globaux concernaient des films ou des séries télévisées dont le budget est inférieur à 10 500 euros.

   Plus de 45 % des financements réalisés sous forme de contrats d’association à la réalisation portaient sur des premiers et deuxièmes films. Le Film “Born Out” financé par la SOFICA SG Image 2019, conseillée par A Plus Finance, sort en salles ce jour. Un Film de Yann Gozlan, scénariste, réalisateur et producteur associé français.

   L’apport des sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel représente en moyenne 12. 6 % des films considérés. Un réalisateur doit savoir que l’agrément des investissements du Centre National du Cinéma et de l’image animée est obligatoire pour les films ou les séries télévisées – puisqu’il permet le contrôle du CNC sur l’investissement. Les sociétés de coproduction de films et de séries télévisées appliquent par ailleurs un taux d’intérêt aux montants restants dus par le réalisateur, dans la phase de récupération de leurs investissements. Ce taux maximal autorisé – 79 % avec certains investissements – peut être revu chaque année. Celui-ci est évalué sur la base des obligations d’État.

      Comment privilégier ce placement ?   

Le système de ces fameuses SOFICA est à la fois un gage de diversité et de pérennité de la production européenne, mais aussi un véritable soutien à la production indépendante, le tout via l’incitation fiscale. C’est une très bonne nouvelle que l’État ait affirmé son soutien au mécanisme en lui donnant une nouvelle attractivité, en augmentant la déductibilité des financements, quoique l’introduction d’un quota d’investissement dans les séries télévisuelles peut craindre une diminution de l’investissement sur les projets cinématographiques. A Plus Finance assiste les SOFICA dans leurs activités financières. Elle a conclu avec chacune d’entre elles une convention – spécifique – d’assistance pour mieux répondre à leurs besoins et à leurs attentes.

Comments are closed.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services