Déc 6, 2018

Posted by in Economie | Commentaires fermés sur Investir en SOFICA : une fiscalité qui attire plus que jamais

Investir en SOFICA : une fiscalité qui attire plus que jamais

Investir en SOFICA : une fiscalité qui attire plus que jamais

Soutenir la production cinématographique française et obtenir une réduction fiscale avantageuse voilà la bonne promesse des Sofica.
Comment investir aux Sofica ? Quels sont les avantages et les inconvénients des Sofica ? Vous trouverez tous les éléments essentiels à connaître avant d’investir.

Les SOFICA en France

L’industrie cinématographique en France fait partie du patrimoine national, par ce fait, elle est naturellement soutenue par les pouvoirs publics. En plus des différents faveurs accordées par l’État (système d’avances sur recettes, les subventions variées …) les Sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel, viennent en bonne place pour apporter leur soutien aux productions cinématographiques françaises.
Ces sociétés, comme A Plus Image 8 la filiale de la société de gestion A Plus Finance, participent dans la co-productions de plusieurs films français et offrent aux investisseurs particuliers un bel avantage fiscal. Toutefois, sauf énorme succès d’un film, les rendements des productions cinématographique sont généralement très modestes.

La rentabilité des SOFICA

La part du rendement des films co-produits est de plus de 12 % par an si les productions cinématographiques ont rempli toutes les salles. Toutefois, la rentabilité des sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel, ne dépend pas seulement des succès des films co-produits, puisque le plus souvent, un investisseur n’arrive même pas à retrouver l’intégralité de sa mise (qui de 5 000 euros au minimum). En effet, un investisseur particulier ne peut récupérer qu’entre 60 et 70 % de la somme investie dans les SOFICA. C’est la faute aux lourds frais de gestion qui est estimée à 3 % après achat et qui devient de 2 % par an entre 5 et 10 ans. Malgré que le rendement moyen est estimé à 4 %. Néanmoins, l’investissement dans les SOFICA reste l’un des meilleurs placements vu l’avantage fiscal qu’ils offrent.
Cela dit un film qui réussit à remplir toutes les salles compte aussi dans le résultat. En effet, il suffit d’un bon nombre de blockbusters pour que les sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel, restituent la quasi-totalité des sommes investies. Cela pourra booster le rendement des investisseurs jusqu’à 12 % par an. À l’inverse, une série de flops va agir négativement sur SOFICA au point de faire perdre aux investisseurs leur argent.

Les risques du placement dans des SOFICA

En cas de plusieurs flops successifs, le retour sur investissement des particuliers sera négatif. Puisque le capital n’est pas garanti, investir dans une Société de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel est un peu risqué. Toutefois, comme à précisé le dirigeant de la société de gestion indépendante A Plus Finance, ce risque passe en second plan surtout pour les gros contribuables qui pensent plutôt à l’avantage fiscal qu’offrent les SOFICA.

Comments are closed.

scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services