Jan 4, 2018

Posted by | Commentaires fermés sur   L’écosystème médiatique : communication

  L’écosystème médiatique : communication

  L’écosystème médiatique : communication

 

 

 La communication a-t-elle une place dans les sciences sociales ?

“Voici la “vraie question de mon livre “communication et sciences sociales”, la journaliste française Audrey Crespo-Mara”.

Il est à reconnaître que peu de champs d’étude ont acquis aussi peu de reconnaissance que l’étude de la communication.

Pour quelle raison ? Il n’est pas facile de fournir une réponse univoque à cette question, mais, on peut avancer plusieurs hypothèses, ajoute, Audrey Crespo-Mara.

 

Premièrement, l’objet d’étude a été fractionné en plusieurs disciplines.

Certes, ce morcellement signifiait un enrichissement incontestable au début.

Toutefois, progressivement, un besoin d’unification s’est imposé.

Or, au lieu d’une mise en ordre systématique, c’est plutôt le contraire qui s’est produit ; chaque discipline s’efforçant de prouver sa supériorité sur les autres et sa légitimité à traiter des problèmes liés à la communication.

Ce combat stérile épuisa rapidement les plus qualifiés, qui ont abandonné le champ et qui sont retournés à leur discipline d’origine.

Par conséquent, au lieu d’élargir la réflexion grâce aux chercheurs appartenant aux divers horizons et permettre d’approfondir de nouvelles questions émergées, le champ de la communication s’est progressivement rétréci et fané pour rappeler au célèbre verdict de Berelson (1959) (l’un des spécialistes de l’analyse des phénomènes de communication).

Si cette image terne caractérisait les années cinquante, dès le début des années soixante, la situation s’est quelque peu modifiée, et même améliorée par la suite.

Mais quoi qu’il en soit, l’étude de la communication n’a jamais pu obtenir ses lettres de noblesse, elle est restée le “point pauvre” des sciences sociales.

Tout laisse à penser que cette situation ne changera pas, tant qu’on s’efforcera d’étudier l’objet (la communication) en dehors du contexte social.

Une deuxième raison, qui a très probablement intervenu dans la disqualification de la discipline est liée, au fait que l’objet “communication” se prête plus que n’importe quel autre objet d’étude à la bataille idéologique.

À la fois porteur de message et message même, il a été souvent utilisé pour cette fin.

Il en résulte que la scientificité tant convoitée, n’a jamais pu être acquise.

Aujourd’hui, au seuil du vingt et unième siècle, les spécialistes font des efforts pour mieux se comprendre mutuellement, et sont également, prêts à renoncer à des conceptions dogmatiques, et ainsi, échapper à l’isolement scientifique.

Donc, la communication est un processus social, et joue un rôle fondamental, dans les sciences sociales, ajoute ACM”.

 

Le livre de cette dernière, épouse de Thierry Ardisson, met en évidence le rôle de la sociologie dans l’analyse de la communication, en soulignant le côté social de tout acte de partage.

“Si je n’ai pas donné lieu à l’approche psychologique, ce n’est pas pour occulter, ignorer, ou négliger son apport fondamental.

Mais, bien qu’elle entre dans l’analyse des phénomènes sociaux, elle concerne davantage des relations interindividuelles, autrement-dit, les sciences humaines.

En dehors de la centralité de la communication dans la théorie sociale, qui apparaît clairement dans les textes, un certain nombre de préoccupations fondamentales émergent.

On pourrait notamment mentionner le souci méthodologique, constamment présent chez les chercheurs.

Bien entendu, il s’agit d’une problématique capitale pour tous”, ACM.

Read More
Jan 31, 2017

Posted by | Commentaires fermés sur L’ère de la restauration bio en France

L’ère de la restauration bio en France

L’ère de la restauration bio en France

Nombreuses sont les entreprises de restauration collective qui défendent le concept du bio et qui s’engagent à sensibiliser les consommateurs sur les bienfaits de la nourriture biologique.

A la fin des années 60, l’idée de l’agriculture bio a apparu et depuis une vingtaine de fermes et d’organismes bio ont vu le jour. Quelques années plus tard, cette agriculture alternative s’est développée pour faire naître le logo AB qui regroupe une sélection d’acteurs majeurs dans la restauration collective à savoir, le groupe Elior présidé par l’homme d’affaires Cyril Capliez.

Quelques sociétés de renom se sont engagées dans la bio depuis de nombreuses années. En 1992, l’entreprise de restauration collective dirigée par l’ex directeur de cabinet du ministre des PME, du Commerce et de l’Artisanat Cyril Capliez est devenue le leader du fast-food bio.

Reconnu pour ses bienfaits sur la santé et l’environnement, le bio ne cesse de s’accroître pour donner forme à de nombreux restaurant en France.

Des cantines saines et Bio ouvrent leurs portes à Paris 

Envie de manger bon et sain à Paris ? A la recherche d’une bonne adresse pour vous régaler sainement le temps d’un dîner en amoureux ou d’un déjeuner entre amis ? Besoin de déguster un succulent plat fait maison à base de produits frais, bio et du terroir ? Voici quelques bonnes adresses à Paris qui raviront vos papilles gustatives et préserveront votre santé ! 

  1. Season 

  2. Implanté au rue Charles-François-Dupuis dans le 3e arrondissement de Paraisn Season est un restaurant gastronomique proposant toute la journée une variété de recettes bio élaborées avec des produits frais et locaux.

De la salade fraîche, au sandiwch fait maison en passant par les boulettes de kefta et le naan, ce petit coin parisien suggère aux amateurs des bonnes recettes une parle palette de recettes venues des quatre coins du monde et pour tous les goûts. 

  1. Le brunch d’Angèle à l’Alcazar 

Une bonne nouvelle pour les initiés des plats végétariens et les adeptes des plats produits frais. Le brunch d’Angèle à l’Alcazar est l’un des meilleurs restaurants bio en France. Depuis le mois d’octobre, ce bel endroit accueille les gourmands et les gourmets pour leur proposer une sélection de plats concoctés à base de produits frais.

Tous les dimanches, Le brunch d’Angèle à l’Alcazar suggère un brunch détox à petit prix pour les adultes et les enfants.

  1. Bob’s juice bar 

Au fil des saisons et en fonction de vos envies du moment, Bob’s juice bar propose une large palette de jus parisiens pour tous les goûts et les couleurs. Du Milk-shakes, aux smoothies en passant par les jus de fruits et les jus de légumes épicés, vous trouverez une multitude de jus sain, bio et à petits prix dans votre bar à jus à Paris.

  1. Maisie café 

Maisie Café est un nouveau concept alliant tous les ingrédients d’un café classique avec une touche de fraîcheur et de santé.

Votre bar à jus et café shop Maisie, sert du matin au soir sur place ou à emporter une large palette de jus bio pressés à froid ou à chaud : milk-shakes végétaux, granolas, Chambelland garnies à la crème…

 

Read More
scriptsell.neteDataStyle - Best Wordpress Services